La Laponie et ses paysages

La plus grande partie de la Laponie se trouve au-delà du cercle polaire. Elle constitue la partie la plus au nord de l’Europe. La température à l’intérieur des terres y varie de -40°C en hiver à +27°C l’été. Sa végétation est essentiellement celle des taïgas et des toundras.

Cette région est entourée par l'Atlantique nord, l'océan glacial Arctique et pénétrée par la mer Baltique. Et à cause du courant du Gulf Stream la température y est plus ou moins tolérable en hiver. En effet, la mer n’y gèle pas, et la circulation par voie maritime est praticable toute l’année. Malgré son emplacement, il n’y a pas d’iceberg. Ceci a permis à certaines villes qui se trouvent les plus au nord du monde d’être bâties.

Les paysages mystiques :
Les aurores boréales :

Il y a un phénomène magique qui fascine tout le monde en Laponie : les aurores boréales. C’est un des spectacles qui attirent les plus les visiteurs de ce pays. Ce phénomène a lieu environ 200 nuits par an.

C’est donc le lieu le plus approprié si vous voulez observez ce phénomène de la nature. La tradition finlandaise veut que on l’observe en faisant une sortie tout en étant équipé de raquettes, de ski de fond, ou de traineau à chiens ; vous pourrez aussi y aller sur une moto neige. Mais si vous rebutez les longues nuits froides du dehors, de nombreux sites touristiques se sont équipés pour permettre aux visiteurs de faire une observation tranquille et au chaud.

Le soleil de minuit :

Pendant presque trois mois (à peu près 70 jours), vous pouvez y prendre un bain de soleil 24 heures sur 24 en été. C’est donc une bonne destination pour ceux qui ne veulent pas changer leurs habitudes horaires car il n’y a plus de problème de décalage.

Après avoir été totalement absent pendant les mois d’hiver, le soleil est présent jour est nuit pendant l’été. Le « soleil de minuit » permet de faire toutes les activités. Vous pouvez alors passez des instant agréables à prospecter les régions. Il y a d’innombrables monts et de vastes paysages ainsi que des événements culturels passionnants.

L’automne :

C’est la période du « ruska ». En Laponie, il y a une courte période où les feuilles deviennent rouges, jaunes et orangées. C’est la « ruska ». C’est un phénomène qui caractérise le Grand Nord. Il s’ajoute ajoute à son paysage déjà éblouissant de beauté. Il est de courte durée car il ne se produit que pendant une semaine, en mois de septembre.

L’automne nordique se produit partout en Finlande. Mais il est plus important lorsqu’on remonte vers le nord. Donc pour s’en délecter pleinement, il vaut mieux choisir de faire des randonnées d’automne dans les régions nord de Laponie.

La faune et la flore :

En Laponie, il y a plusieurs sortes de mammifères prédateurs, comme l’ours brun, le glouton, etc. Mais l’animal qui représente le pays est le renne.

Les Samis ont le droit exclusif de chasser les ours bruns en dehors des parcs nationaux. Il y a aussi d’autres espèces comme le lièvre et le renard arctiques, le lemming, et quelques centaines de pygargues à queue blanche. Le loup et le lynx sont, quant à eux, des espèces protégées.

Pour la flore, on y trouve le « lakka » ou la ronce petit-mûrier, qui se trouve surtout autour du lac Inari.